Adoption d'un nouveau Plan particulier d'urbanisme
16 juin 2016

Adoption d'un nouveau Plan particulier d'urbanisme

Un outil de développement exceptionnel pour le Vieux-Saint-Eustache

(Saint-Eustache, le 13 juin 2016) - Le conseil municipal a entériné son tout nouveau Programme particulier d’urbanisme (PPU) pour le Vieux-Saint-Eustache. Enrichi et bonifié à la lumière des commentaires et suggestions recueillis dans le cadre de la consultation publique menée en mars 2016, le PPU présente des idées absolument innovatrices pour le développement de son centre historique.

«Le PPU constitue une vision à long terme, qui débute aujourd’hui et se projette sur plusieurs années. C’est une direction claire et bien définie qui conduit à l’objectif recherché : mettre en valeur, revitaliser et dynamiser le Vieux-Saint-Eustache de façon durable », a expliqué M. Patrice Paquette, président du Comité consultatif d’urbanisme.

« Globalement, l’enjeu de ce présent PPU est d’utiliser les éléments de son paysage urbain et naturel pour en faire un milieu de vie attrayant, sécuritaire, unique. Il va faciliter la prise de décision de la Ville dans le processus de la revalorisation du pôle économique du Vieux-Saint-Eustache, tant au niveau des orientations à donner aux investissements qu’aux outils de mise en œuvre de la Ville de Saint-Eustache », a ajouté Michèle Labelle, présidente du Comité de revitalisation du Vieux-Saint-Eustache.

Parmi les enjeux identifiés dans le PPU mentionnons la nécessité de renforcer les activités commerciales, notamment en favorisant la consolidation des commerces en attirant de nouveaux joueurs. Un autre aspect non négligeable que souligne le PPU est l’importance d’offrir un environnement enrichissant au plan socioculturel pour la population de Saint-Eustache, en conservant les caractéristiques patrimoniales des bâtiments, en créant des espaces publics conviviaux et sécuritaires, et en poursuivant une animation du lieu par des activités à saveur culturelle sur toute l’année.

Par ailleurs, l’un des éléments principaux du volet environnemental est la mise en valeur des rives des rivières des Mille Îles et du Chêne, tandis que, pour le volet urbanistique, l’enjeu principal est d’embellir le domaine public des artères principales. L’élaboration de ce Programme particulier d’urbanisme a été largement inspirée de l’exercice collectif que la Ville de Saint-Eustache a mené en 2013, un travail qui s’est poursuivi en mars dernier avec les consultations publiques qui ont été tenues, où ont abondé les idées constructives pour revitaliser en profondeur et de façon durable le secteur.

Ainsi, la nouvelle version définitive du PPU renforce la notion du caractère historique, patrimonial et culturel du Vieux-Saint-Eustache, qui est désormais plus clairement campée, tant dans le contexte que dans les orientations et le plan d’action. De plus, le périmètre visé a été élargi pour prendre en considération les enjeux de tout le quartier. Plusieurs excellentes suggestions des citoyens se retrouvent à présent dans le plan d’action en ce qui a trait aux aménagements physiques et à l’animation dans le Vieux-Saint-Eustache.

Sur un autre plan, les gens d’affaires sont heureux d’apprendre que le PPU identifie clairement le Vieux-Saint-Eustache comme l’un des grands pôles économiques de la ville. Le secteur central devrait donc connaître une revitalisation en profondeur grâce aux aménagements physiques, au nouveau zonage plus adéquat, à l’animation qu’on y retrouvera en toutes saisons, mais aussi, grâce à la solide stratégie de développement économique que nous entendons déployer dès cette année.

Ceci n’est qu’un résumé des éléments qui se retrouvent dans la version finale du programme particulier d’urbanisme pour le Vieux-Saint-Eustache, que nous vous invitons à consulter dans son intégralité en ligne

« Ce PPU est le résultat d’un travail dont nous pouvons être collectivement fiers et qui traduit tout l’intérêt que nous portons à ce quartier, l’âme et le cœur de notre ville. À ce titre, il est de notre devoir, non seulement de le préserver, mais de le mettre en valeur et de lui permettre d’évoluer, dans le respect de son caractère patrimonial et historique qui constitue son identité propre », a conclu M. Pierre Charron, maire de Saint-Eustache.

Retour aux actualités