Le mandat du Service de police de la Ville de Saint-Eustache est de protéger la vie et la propriété des citoyens, de maintenir l'ordre et la paix et d'assurer la sécurité publique.

Mission

La prévention du crime est un aspect très important de notre travail. Plusieurs programmes sont mis sur pied pour combattre les problèmes, identifier les auteurs et agir efficacement. Les citoyens sont au cœur de cette démarche et cette collaboration est notre plus grande force.

La police assure la patrouille du territoire, les enquêtes criminelles et le contrôle de la circulation.

Notre service s'affaire aussi à fournir l'aide requise aux citoyens en difficulté et à les référer vers les ressources pertinentes. Ce soutien vise les besoins des individus, mais contribue également au bien-être de notre collectivité.

Les citoyens peuvent s'adresser au Service de police pour :

  • Obtenir des informations ou des renseignements généraux sur la sécurité publique
  • Pour des services essentiels en dehors des heures d'ouverture des services, en ce qui a trait à la sécurité publique, au refoulement d'égout ou au bris de canalisation
  • Obtenir copie de rapports d'accidents ou d'événements (enquêtes)
  • Connaître les programmes de prévention mis de l'avant par le service
  • Tout problème de nature administrative en sécurité publique
  • Pour signaler un cas d'urgence relatif à un animal ou pour un animal blessé, et pour toute plainte sur les services du préposé au contrôle animal sur le territoire de Saint-Eustache

Sections et unités

  • Section surveillance du territoire

    Regroupe tous les policiers répondant aux appels des citoyens (urgents ou non). Ce sont eux qui assurent une couverture de l'ensemble du territoire par des patrouilles en véhicule ou à pied.

  • Section sécurité routière

    Regroupe tous les policiers affectés à la sécurité sur les routes et aux contrôles des infractions sur le réseau routier de la ville, soit par la prévention (avertissements, conseils de sécurité, opérations de courtoisie), ou par la répression (opérations de circulation, vérifications de véhicules modifiés).

  • Section des enquêtes

    Cette section comprend quatre unités : Enquêtes, Analyse et renseignements criminels, Identité judiciaire, Relations sociopolicières et prévention du crime. Elle est sous la responsabilité d’un commandant. Le personnel de la section Enquêtes s’assure de fournir des services caractérisés par un haut niveau de professionnalisme, d’efficacité et d’efficience avec le citoyen. La nature et la portée des actions de la section sont définies à l’annexe G de la Loi de police : la police de Saint-Eustache a la responsabilité de donner aux citoyens des services de niveau 2.

  • Unité Enquêtes

    Elle est composée de sept sergents-détectives, d’un agent de liaison et d’un agent vérificateur. Les dossiers rédigés par les policiers sont lus et analysés par l’agent vérificateur. Suite à un processus de filtrage, les dossiers contenant des éléments d’enquête suffisants sont soumis aux sergents-détectives. La moyenne annuelle de dossiers à enquêter est de 1440. Les autres dossiers sont classés sans aucune autre action quoique l’information demeure disponible dans des bases de données pour toutes recherches ou analyses ultérieures. En tout temps, un tel dossier peut être activé en présence de faits nouveaux. Le citoyen plaignant ou victime est avisé par lettre de la conclusion du dossier. Les dossiers contenant la preuve nécessaire à la mise en accusation sont remis à l’agent de liaison qui assure le suivi auprès des instances judiciaires concernées.

  • Unité Groupe de soutien et d'intervention (GSI)

    Regroupe tous les policiers travaillant à combattre les incivilités et la criminalité initiée ainsi que les phénomènes ou groupes en émergence. Leurs dossiers portent, par exemple, sur la sécurité dans les parcs, le trafic de stupéfiants, les groupes criminalisés et le contrôle des débits de boisson sur le territoire.

  • Unité Identité judiciaire

    Le travail de l’unité Identité judiciaire est assuré par un policier spécialisé. Le bertillonnage des personnes accusées, la recherche d’éléments de preuve sur la scène d’un délit et l’application de procédés particuliers sur des pièces à conviction font partie de son travail quotidien.

  • Unité Analyse et renseignements criminels

    Un policier est assigné à l’unité Analyse et renseignements criminels. Son rôle consiste à avoir une vision d’ensemble de la criminalité, à faire des liens avec l’information disponible et en assurer la diffusion. Il est le catalyseur important avec les unités à l’interne ainsi qu’avec les unités d’Analyse et renseignements criminels des autres corps policiers et les agences externes. Il informe et conseille la Direction en matière de tendances de la criminalité.

  • Unité Relations sociopolicières et prévention du crime

    L’unité Relations sociopolicières et prévention du crime est composée d’un policier. Il est concerné par les tendances de la criminalité car il doit les combattre par des programmes de prévention appropriés. Il assume le leadership de ces programmes en s’assurant de l’adhésion et du support des autres policiers et par le recrutement de partenaires judicieux. Son travail est souvent constaté en milieu scolaire.

Le Service de police en images...