De nouveaux jeux pour les 2 à 5 ans installés au parc des Camélias
4 novembre 2019

De nouveaux jeux pour les 2 à 5 ans installés au parc des Camélias

(Saint-Eustache, le 1er novembre 2019) –  De nouveaux jeux ont récemment été installés au parc des Camélias, situé au 400, boulevard Binette, dans le quartier des Jardins, pour le plus grand bonheur des tout-petits âgés de 2 à 5 ans et de leurs parents qui fréquentent ce parc. En mars 2019, la Ville de Saint-Eustache, par le biais de sa plateforme « Imaginons Saint-Eustache », lançait une consultation citoyenne sur des propositions de modules de jeux à installer dans trois de ses parcs municipaux, soit les parcs des Camélias, René-Lévesque et Prud’homme.

« Cette consultation citoyenne s’inscrivait dans le cadre du grand projet d’évaluation et de réfection des aires de jeux dans les parcs municipaux. Certains modules et jeux installés depuis plus de 20 ans devaient être remplacés par d’autres plus récents, plus modernes et mieux adaptés aux besoins des enfants et des familles. » de préciser le conseiller municipal responsable des sports, M. Marc Lamarre.

Les citoyens avaient à identifier leur choix parmi trois propositions de fonctionnalités de modules de jeux pour chacun des parcs concernés. Quelque 240 personnes ont pris le temps d’évaluer et d’identifier leurs choix parmi les trois propositions pour leur parc respectif et elles ont voté pour ce qui répondait le mieux aux besoins de leur famille. Pour le parc des Camélias, 85 % des votants ont choisi la proposition qui regroupait les composantes et les fonctionnalités pour les 2 à 5 ans, soit un module à paliers, avec échelle, glissoires, petite paroi d’escalade et autres composantes, une selle sur ressort et un haut-parleur fleur.

Il est reconnu que jouer au parc aide à développer les habiletés physiques, la motricité et la sociabilité chez les enfants, et ce, dès le plus jeune âge, d’où l’importance d’un accès à des jeux adaptés à chacun des groupes d’âges dans un espace sécuritaire, facile d’accès et à proximité de leur domicile. » d’ajouter M. Lamarre.

L’ensemble des travaux, qui a nécessité un investissement de 72 200 $, a été réalisé par l’entrepreneur paysagiste Promovert Aménagement sous la supervision du Service du génie de la Ville.

Retour aux actualités