Faits saillants du Rendez-vous économique d'IDÉ Saint-Eustache
5 novembre 2018

Faits saillants du Rendez-vous économique d'IDÉ Saint-Eustache

Lancement de la phase 2 de l’Innoparc Albatros et remise du premier prix Reconnaissance à l’entreprise AP&C

(Saint-Eustache, le 5 novembre 2018) – C’est au cœur de l’Innoparc Albatros, au Centre de formation Construc-Plus, qu’Innovation et développement économique Saint-Eustache (IDÉ Saint-Eustache), le bras économique de la Ville, a accueilli quelque 120 entrepreneurs et professionnels du milieu des affaires, pour une rencontre d’échanges au cours de laquelle il a présenté son bilan des deux dernières années, décerné son premier « prix Reconnaissance » à une entreprise méritante de Saint-Eustache et procédé à l’annonce de la phase 2 de l’Innoparc Albatros.

« Il y a deux ans, nous vous présentions un tout nouveau service entièrement dédié aux entrepreneurs et aux gens d’affaires de chez nous. Aujourd’hui, nous nous félicitons de cette décision, car les résultats de notre organisme de développement économique sont plus qu’éloquents. Ils sont au-delà de ce que nous anticipions», a dit d’entrée de jeu le maire Pierre Charron.

Lancement de la phase 2 de l’Innoparc Albatros

Observables dans tous les secteurs d’activités économiques, ces résultats sont particulièrement notables en ce qui a trait au développement de l’Innoparc Albatros, a relevé le maire, citant en exemple les six nouvelles entreprises récemment installées dans le parc technologique, lesquelles, ensemble, ont généré plus de 44 M$ en investissements privés, et entraîné la création de 170 nouveaux emplois. « Par ailleurs, nous avons en main quatre offres d’achat pour des projets extrêmement intéressants, qui seront annoncés prochainement », a-t-il ajouté.

Le maire a aussi souligné que le succès de l’Innoparc est tel que la phase 1 du projet est pratiquement complétée, et ce, beaucoup plus tôt que prévu. « Si bien que nous sommes en mesure de lancer officiellement aujourd’hui, la phase 2 du projet. Je suis heureux de vous confirmer que les travaux d’infrastructures sont déjà en cours et que cette nouvelle phase sera desservie dès juillet prochain. Passez le mot, il y a de la place chez nous pour les projets structurants! », a lancé Pierre Charron en invitation aux gens d’affaires.

Remise du prix Reconnaissance à AP&C

Désireuse de souligner concrètement l’apport des entreprises industrielles de Saint-Eustache à la vitalité économique de la ville, IDÉ Saint-Eustache a initié une nouvelle tradition en instaurant le prix Reconnaissance IDÉ Saint-Eustache. Décerné pour la première fois dans le cadre de ce Rendez-vous économique, ce prix a ainsi été remis à l’entreprise AP&C, une société de GE Additive, pour s’être démarquée par des investissements importants cette dernière année, de même que par la création de 80 emplois de qualité, dans un créneau de pointe. « C’est avec beaucoup de fierté que nous décernons le premier prix Reconnaissance IDÉ Saint-Eustache à AP&C, une organisation au marché international, qui fait rayonner l’Innoparc bien au-delà du Québec », a déclaré M. Patrice Paquette, président de la Commission de développement économique, au moment de la remise.

Un capital d’un million de dollars pour les PME eustachoises

La rencontre a également été l’occasion pour les administrateurs du Fonds de développement Filaction, d’annoncer qu’un capital d’un million de dollars est mis à la disposition de la Société de développement de Saint-Eustache (SODESE), afin de soutenir les PME situées sur le territoire eustachois. Ce capital permettra ainsi d’accorder aux entreprises en croissance des prêts variant de 50 000 $ à 150 000 $, en soutien à leurs projets.

Le maire a conclu en affirmant : « Ce Rendez-vous constitue une occasion privilégiée de présenter au milieu économique nos projets actuels et nos orientations futures, de faire connaître notre équipe de professionnels et de susciter l’émergence d’occasions d’affaires profitables à toutes les parties. D’ailleurs, la réaction positive à notre invitation démontre que nous répondons à un réel besoin du milieu en termes de réseautage et de partage d’informations. Il va de soi que nous allons poursuivre en ce sens ».

 

Retour aux actualités