Invasion de chenilles à Saint-Eustache : aucune menace pour la santé
10 juin 2017

Invasion de chenilles à Saint-Eustache : aucune menace pour la santé

À l’instar de plusieurs municipalités québécoises, Saint-Eustache est témoin, depuis une semaine, d’une prolifération de chenilles de la livrée des forêts. Ces chenilles indigènes de l’Amérique du Nord ne constituent pas une menace pour la santé.

Toutefois, elles s’attaquent aux arbres feuillus et tissent des tentes de soie où elles peuvent s’y réfugier. Comme elles vivent en colonie et se déplacent en hordes serrées, leur apparation est souvent spectaculaire. Les arbres dépouillés de leur feuillage par les chenilles ne sont pas affectés de façon permanente et ce, même après plusieurs attaques consécutives. Pour traiter les arbres infestés, il est recommandé de les asperger avec une eau additionnée de détergent à vaisselle (1 c. à thé par litre d’eau).

En juillet, les chenilles de la livrée des forêts se transformeront en chrysalides d’où les papillons émergeront dix jours plus tard.

Pour plus d’information, consulter le site du Ministère desForêts, de la Faune et des Parcs : http://www.mffp.gouv.qc.ca/forets/fimaq/insectes/fimaq-insectes-insectes-livree.jsp

Crédit photo : Ressources naturelles Canada.

Retour aux actualités