La campagne
9 septembre 2019

La campagne "Du calme. Ça reste un jeu" se poursuit à Saint-Eustache

(Saint-Eustache, le 4 septembre 2019) – La campagne de sensibilisation « Du calme. Ça reste un jeu », lancée en 2017 par la Ville de Saint-Eustache, s’est poursuivie durant la période estivale 2019 en s’adressant cette fois-ci aux sports d’été que sont le baseball, la balle molle et le soccer, jeux très populaires où il y a souvent foule dans les estrades. Que ce soit en hiver ou en été, à l’intérieur ou à l’extérieur, en saison régulière ou lors de séries finales, cette campagne rappelle que les joueurs, bénévoles, arbitres et entraîneurs n’ont pas à subir l’agressivité de parents ou de partisans discourtois.

Pour la période estivale, des panneaux et des banderoles portant le slogan « Du calme. Ça reste un jeu » ont été installés près des terrains de balle et de soccer au parc Clair Matin, adjacent à l’école du même nom, située au 250, rue Therrien ainsi qu’à ceux de l’école secondaire des Patriotes, située au 85, rue Grignon. Ces panneaux s’ajoutent à ceux du Complexe multisport Saint-Eustache et du Complexe Walter-Buswell.

« Cette campagne de sensibilisation vise à promouvoir des comportements respectueux envers les arbitres, les joueurs et les entraîneurs afin de les soutenir dans leur rôle respectif. Rappelons que les entraîneurs sont en majorité des parents bénévoles qui ont choisi volontairement de s’impliquer et qui ne comptent pas les heures consacrées à l’apprentissage et à l’évolution des membres de leur équipe; ils méritent qu’on les appuie. », a déclaré le conseiller municipal responsable des sports, M. Marc Lamarre.

« En tant que parents, membres de la famille ou amis qui assistent à un match, faire preuve de civisme, adopter un comportement exemplaire dans les estrades, sans jugement et respectueux des autres est de mise. Les jeunes sont là pour s’amuser et apprécient les encouragements de la part des partisans. Les comportements agressifs n’ont aucunement leur place dans les gradins », a-t-il conclu.

Rappelons que la première phase de cette campagne, lancée en 2017 au Complexe Walter-Buswell, ciblait davantage les sports d’hiver. Elle a été créée et réalisée à l’initiative de la Commission des communications et des relations avec les citoyens, en collaboration avec le Service du sport et du plein air, et conçue par l’agence Studiogrif.

Retour aux actualités