La Ville de Saint-Eustache conclut une entente avec ses policiers
6 juillet 2016

La Ville de Saint-Eustache conclut une entente avec ses policiers

(Saint-Eustache, le 6 juillet 2016) – C’est en présence des membres de l’exécutif de la Fraternité des policiers de Saint-Eustache, des membres de la Direction générale, du Service de police et du Service des ressources humaines, que le maire, M. Pierre Charron, et le président de la Fraternité, M. François Le Rossignol, ont ratifié la convention collective des policiers de Saint-Eustache.

Tant les élus que les membres de la Fraternité s’entendent pour dire que l’entente intervenue est profitable pour tous. « On pourrait la qualifier d’historique, tant par sa longévité que par le déroulement des négociations qui ont été menées excessivement rapidement et sans l’assistance de négociateurs externes. », a déclaré le maire au moment de la signature de la convention collective.

La présente entente couvre, effectivement, six années de travail et a été négociée en seulement deux mois. Elle prévoit notamment un meilleur droit de gérance de l’employeur en ce qui concerne la prestation de travail des policiers, ainsi que des dispositions respectant totalement les paramètres de la Loi 15 du Gouvernement du Québec au sujet des régimes de retraite. En outre, une augmentation salariale suivant l’indice des prix à la consommation (IPC) est prévue, avec un minimum de 2 % et un plafond de 3 %.

Cette entente, qui prendra fin le 31 décembre 2021, touche les 56 policiers réguliers et 10 policiers temporaires à l’emploi du Service de police de la Ville de Saint-Eustache.

Retour aux actualités