Le Service de sécurité publique de la Ville de Saint-Eustache lauréat d'un prix d'excellence en protection civile
19 août 2019

Le Service de sécurité publique de la Ville de Saint-Eustache lauréat d'un prix d'excellence en protection civile

Prix de l'Association canadienne des chefs de police et Motorola Solutions

(Saint-Eustache, le 19 août 2019) – Dans le cadre de la 114e conférence annuelle de l’Association canadienne des chefs de police (ACCP), le Service de sécurité publique de la Ville de Saint-Eustache s’est vu octroyer l’une des deux distinctions décernées par l’Association à des lauréats méritants, dans le but de souligner le niveau d’excellence résultant du travail combiné des services de police, des services de sécurité incendie et des services paramédicaux, en vue de préparer leurs organismes à intervenir en cas de catastrophe naturelle ou d’origine humaine.

Le projet du Service de sécurité publique de la Ville de Saint-Eustache, Diapason 2, portant sur un exercice réalisé en protection civile, soit une opération à grande échelle simulant une fuite d’un oléoduc dans la région de Saint-Eustache, s’est ainsi vu distingué parmi l’ensemble des projets présentés dans le cadre de ce concours pancanadien. L’objectif de l’opération Diapason 2 visait à créer ou à mettre à jour les protocoles et les plans d’action de la Ville, de façon à assurer une gestion rapide, sécuritaire et efficiente des situations d’urgence. Les processus et procédures actuels ont été évalués par l’entremise de la création d’un site de gestion des urgences/sinistres ainsi que d’un centre de contrôle des incidents d’urgence.

Au-delà de l’implication des agences gouvernementales municipales, provinciales et fédérales, le projet Diapason 2 a joui de la participation d’une entreprise privée (Pipelines Trans-Nord inc.), de représentants des Premières Nations et de la Sécurité civile du Québec.

L’application réussie de cet exercice en gestion des urgences a nécessité la mobilisation et le travail en synergie de plusieurs services municipaux, sous l’égide du Service de police et du Service de la sécurité incendie. Il regroupait ainsi le Centre 911, le Service des communications et des relations avec les citoyens, le Service des travaux publics, de même que le Service de l’approvisionnement, le Service du génie et le Service des eaux.

« Le processus d’évaluation de l’exercice a mené à la proposition de 22 recommandations efficientes, dont plusieurs d’entre elles ont été mises en œuvre avec succès lors de la gestion des inondations de 2019. Nous pouvons dire, sans l’ombre d’un doute, que pour nous, cet exercice a atteint son objectif, soit d’accroître nos capacités à intervenir rapidement et efficacement, quelle que soit l’ampleur de la situation rencontrée », de dire M. Yves Roy, conseiller municipal, président de la Commission de la sécurité publique.

« Planifier l’imprévu est une tâche complexe, qui demande de voir loin et d’envisager avec soin tous les scénarios possibles. L’octroi de ce prix d’excellence nous confirme que Saint-Eustache possède une approche des plus appropriées en matière de planification des interventions en situation d’urgence. Je tiens à féliciter chaudement les responsables de la Sécurité publique ainsi que toutes les personnes impliquées dans le projet Diapason 2, pour l’octroi de ce prix d’excellence. De même, je les remercie de contribuer quotidiennement, par leurs compétences et leur sens de l’innovation, à accroître le sentiment de sécurité de la population eustachoise », de déclarer le maire de Saint-Eustache, M. Pierre Charron.

 

Sur la photo, de gauche à droite : Surintendant Mark Podgers (Chefs paramédics du Canada, co-président du Comité canadien des trois services sur la gestion des urgences), Wayne Fasek (Motorola Solutions Canada), Thierry Vallières (directeur du Service de police de la Ville de Saint-Eustache), Charles de Rouville (directeur du Service de la sécurité incendie de la Ville de Saint-Eustache), Yves Roy (conseiller municipal, président de la Commission de la sécurité publique de la Ville de Saint-Eustache), Surintendant d’état-major Donald Campbell (ACCP, co-président du Comité canadien des trois services sur la gestion des urgences).

Retour aux actualités