Saint-Eustache adhère au Circuit électrique
5 juillet 2017

Saint-Eustache adhère au Circuit électrique

(Saint-Eustache, le 5 juillet 2017) – Une première borne du Circuit électrique a été installée par la Ville de Saint-Eustache, le 5 juillet dernier, dans le stationnement du Complexe Walter-Buswell (220, boulevard Arthur-Sauvé) pour le bénéfice des utilisateurs de voitures électriques et hybrides rechargeables.

Faisant partie du Circuit électrique d’Hydro-Québec, cette borne standard de 240 volts est clairement identifiée, ainsi qu’un espace de stationnement exclusivement réservé aux véhicules électriques et hybrides. Le coût de la recharge est de 1 $ par heure, applicable tant que le véhicule est branché.

« La voiture électrique, comme l’électrification des transports en général, est la voie d’un avenir plus vert et moins dépendant du pétrole. Nous nous devons d’être pro-actifs face à cette tendance qui ira en s’accentuant. Plus il y aura de facilités comme celle que nous offrons aujourd’hui, plus il y aura de véhicules alimentés complètement ou partiellement à l’électricité. Un premier pas vient d’être franchi et nous entendons résolument poursuivre dans cette voie prometteuse », de dire le maire de Saint-Eustache, M. Pierre Charron.

Rappelons que le Circuit électrique d’Hydro-Québec est le premier réseau de bornes de recharge publiques pour véhicules électriques au Canada. Les 912 bornes du circuit sont principalement installées au Québec. Pour l’instant, le circuit compte près de 15 000 membres qui ont effectué plus de 76 000 recharges, soit l’économie de 944 000 litres d’essence et 2 266 tonnes d’émission de CO2 évitées.

« L’emplacement du Complexe Walter-Buswell était tout désigné pour recevoir cette première borne : à deux pas des infrastructures sportives, près du secteur touristique, du marché public estival et de commerces de proximité, où circulent beaucoup de citoyens tous les jours. Nous invitons les propriétaires de véhicules hybrides et électriques à utiliser la borne, tout en profitant de l’occasion pour découvrir les alentours », a conclu Isabelle Lefebvre, conseillère municipale responsable des dossiers environnementaux.

Retour aux actualités