Un bâtiment historique

En 1861, Charles-Auguste-Maximilien Globensky, hommes d’affaires de Saint-Eustache, se fait construire une imposante demeure sur son domaine de 162 arpents, jusqu'alors occupé par le manoir Laviolette et un verger. Partiellement détruit par un incendie en 1901, il est reconstruit l'année suivante. Plusieurs propriétaires se succèdent après la mort de Globensky en 1906 jusqu'à l'acquisition du bâtiment par la Ville de Saint-Eustache en 1961.

Maison de la culture et du patrimoine depuis 2005 

Le manoir Globensky a abrité l'Hôtel de ville de Saint-Eustache jusqu'en 1986. Il devient la Maison de la culture et du patrimoine en 2005 et abrite désormais diverses expositions.

Situé au coeur du Vieux-Saint-Eustache, le manoir est le point de départ de plusieurs circuits commentés ou audioguidés des attraits patrimoniaux de ce quartier historique.  

En savoir plus sur les activités offertes au manoir Globensky