Refoulement d'égout

Les refoulements d’égout occasionnent des dommages aux propriétés et peuvent être, non seulement une source de stress, mais avoir des impacts financiers importants pour les propriétaires.

Qu’est-ce qu’un refoulement d’égout ?

Un refoulement survient lorsque l’acheminement des eaux usées d’une résidence s’inverse et, qu’au lieu de s’écouler vers le réseau d’égouts, elles refoulent vers l’intérieur de la résidence.
Ceci peut survenir :

  • Lorsque le réseau d’écoulement des eaux n’arrive plus à absorber le ruissellement de l’eau, généralement lors de pluies torrentielles soudaines ou de longue durée, créant une surcharge, alors que la quantité d’eau dépasse largement la capacité de captage;
  • Lorsque l’égout sanitaire de votre résidence est obstrué, car les eaux usées provenant de l’intérieur de celle-ci peuvent alors refouler. Ceci peut être causé par l’accumulation de graisse, de débris, de déchets ménagers ou autres objets, par des racines d’arbres qui peuvent s’infiltrer ou encore, par des défauts ou des bris de tuyaux ou conduites.

Que faire lors d’un refoulement d’égout ?

  • Lors des heures d ’ouverture du SEM ,  communiquez avec nos agents au 450 974-5000.
  • En dehors des heures régulières, composez le 450 974-5300. Une équipe du Service des travaux publics se rendra sur place et vérifiera dans un premier temps le réseau d’égouts de la municipalité. Si celui-ci est en cause, ils procéderont alors aux interventions nécessaires.

Le Service des travaux publics de la Ville de Saint-Eustache offre un service d’inspection par caméra gratuit dans le cas où la problématique se trouve du côté de la ville. En cas contraire,  lorsque la problématique se trouve du côté privé, les frais de déblocage d’une conduite d’égout varient entre 123,50 $ pour les services du lundi au vendredi de 7 h à 16 h et  257,30 $  en dehors des heures d’ouverture du service et lors des jours fériés, le tout tel que le stipule le Règlement 1830 décrétant la tarification de certains services municipaux. Les citoyens ont donc l’obligation de minimiser les dommages en communiquant avec le Service des travaux publics au préalable lors d’un refoulement d’égout, car ce service offre un service d’inspection par caméra vraiment moins cher qu’un plombier ordinaire lorsque la problématique est du côté privé.

En vertu de la Loi sur les cités et villes, lorsqu’une personne désire réclamer à la Ville des dommages à sa propriété, elle doit faire parvenir à cette dernière un avis de réclamation dans les quinze (15) jours de la date de l’événement. Cette exigence constitue une condition d’ouverture essentielle au droit d’action de toute personne qui souhaite se faire indemniser pour des dommages dont elle attribue la responsabilité à la Ville.

Toutefois, si ce refoulement est causé par une défectuosité de vos installations à l’intérieur de votre résidence ou sur le raccordement (tuyau) entre votre maison et le réseau municipal, vous devrez alors procéder ou faire procéder aux réparations, et ce, à vos frais.

Vérifiez votre couverture d'assurance

Il est important de lire ou relire votre police d’assurance habitation afin de vérifier si vous êtes couverts pour des dommages causés par un refoulement d’égout, une infiltration d’eau ou une inondation de votre sous-sol.  Certaines polices couvrent toutes ces situations, d’autres seulement l’une ou l’autre ou aucune. N’hésitez pas à consulter votre courtier ou votre compagnie d’assurances pour valider le tout.  Vous pouvez également  obtenir des renseignements et des conseils sur l’assurance habitation en vous rendant sur le site Web du Bureau d’assurance du Canada.

Comment prévenir un refoulement d'égout 

  • 1. Installez un clapet antiretour

    Il s’agit de la meilleure protection. Ces clapets doivent être installés sur chacun des appareils existants au sous-sol (drain de plancher, éviers, lavabos, cuves de lavage, salles de bain, etc.). Dans le cas de fortes pluies ou lorsque le réseau ne fournit pas à capter tout le ruissellement de l’eau, l’écoulement est inversé et produit un refoulement. Le clapet antiretour se ferme  alors automatiquement pour empêcher ce refoulement  des eaux usées.

     

    Où se trouvent les clapets antiretour et regard  de visite (clean out) dans ma maison ?

    • Vérifiez à proximité des appareils au sous-sol et à proximité de l’entrée d’eau. Pour obtenir de l’aide à cet effet, vous pouvez contacter votre plombier.
    • Si un plancher, un revêtement de plancher ou un meuble, etc., recouvrent l’accès à ces installations, assurez-vous de pouvoir y accéder rapidement à l’aide d’une trappe ou tout autre mécanisme.  En cas de refoulement, un accès rapide peut aider à limiter les dégâts.

    Quel entretien dois-je y faire ? 

    Il est fortement recommandé de vérifier au moins une fois par année l’état des clapets. Il se peut que des objets ou des débris s’accumulent au fil du temps et bloquent la trappe, l’empêchant de se refermer automatiquement en cas de refoulement. Une fois le clapet localisé et ouvert, il suffit de le nettoyer avec un peu d’eau pour s’assurer que rien ne l’obstrue et qu’il est en bon état de fonctionnement.

    Vous achetez une nouvelle maison ?

    Informez-vous auprès du vendeur de la propriété pour savoir où se trouvent les clapets antiretour et regard de visite au sous-sol de votre résidence. Vous vendez votre propriété ? Fournissez ces informations au nouveau propriétaire

    Pour savoir quel type de clapet convient le mieux à votre résidence et pour son installation, consultez un entrepreneur en plomberie, membre de la CMMTQ ou consultez le site de la Régie du bâtiment.

     

    Assurez-vous de savoir où se trouve le regard  de visite dans votre domicile puisqu’en  cas de refoulement d’égout, lorsque vous communiquerez avec le SEM, on vous demandera de vérifier s’il y a de l’eau à l’intérieur. En cas d’absence d’eau, vous devrez appeler votre plombier.
  • 2. Ne jetez pas n'importe quoi dans la cuvette des toilettes

    Évitez d’y jeter des couches, lingettes, tampons, serviettes hygiéniques, serviettes en papier, produits d’hygiène corporelle ou graisse (ex. : gras de bacon), marc de café ou tout autre résidu alimentaire et informez les enfants de ne pas jeter des jouets ou autres objets dans la toilette. 

    Eh oui ! On trouve parfois des figurines, des blocs de construction en plastique ou autres jouets qui se coincent dans la trappe du clapet, l’empêchant de se refermer en cas de refoulement !

  • 3. Évitez de surcharger les réseaux d’égouts

    Lors de pluies torrentielles de longue durée (plusieurs heures d’affilée), évitez de surcharger les réseaux en utilisant la laveuse ou le lave-vaisselle. Si vous prenez un bain, attendez pour le vider.

  • 4. Vérifiez votre drain français et votre pompe à puisard (Sump pump)

    Certains possèdent une pompe de puisard pour évacuer l’eau provenant du drain français. Comme tout appareil mécanique, il est important de maintenir la pompe de puisard en bon état et de s’assurer de son bon fonctionnement. Il est recommandé de procéder à son nettoyage avant le début de l’hiver de même qu’au printemps, après la fonte des neiges, afin de retirer des débris qui pourraient s’être accumulés.

Tout savoir sur les égouts

Quelle est la distinction entre l'égout sanitaire ou domestique etl'égout pluvial ?

  • Égout sanitaire ou domestique : ce réseau souterrain achemine les eaux usées provenant de votre résidence par un tuyau appelé branchement de service vers la station de traitement des eaux usées de la ville. Ces eaux usées proviennent des toilettes, lavabos, bains, douches, drain de plancher, laveuses et éviers de votre maison.
  • Égout pluvial : Ce réseau, quant à lui, reçoit les eaux de pluie et, pour les réseaux construits après 1980, les eaux provenant des drains français.

Les types de réseaux d’égouts :

Il existe trois types de réseaux d’égouts à Saint-Eustache. Selon les années de construction de ceux-ci, le type de réseau peut différer d’un quartier à un autre. 

Réseau partagé

Pour les constructions de 1976 à aujourd’hui : le réseau pluvial est séparé du réseau sanitaire ou domestique. Il s’agit d’un réseau séparé. Ses caractéristiques : les refoulements sont plutôt rares dans ce type de réseau, exception faite de situations exceptionnelles (pluie torrentielle et de longue durée, gels et dégels fréquents en hiver).

 

Réseau pseudo-domestique

Pour les constructions des années 1964 à 1976: réseau qui combine à la fois les eaux usées et celles du drain de fondation, soit un réseau pseudo-domestique. Ses caractéristiques : peut être sujet aux refoulements au printemps ou lors d’averses abondantes et de longue durée, d’où l’importance que les résidences soient dotées d’équipements adéquats et  bien entretenus.

 

Réseau combiné

Pour les constructions avant 1964 : ce  réseau combine les eaux usées et  les eaux pluviales, il s’agit d’un réseau combiné (unitaire). Ses caractéris-tiques : sujet aux refoulements lors de pluies abondantes et de courte durée.

 

 

Si vous ignorez quel type de réseau dessert votre résidence, vous pouvez obtenir ce renseignement en communiquant avec le SEM (Saint-Eustache Multiservice) par courriel à l’adresse sem@saint-eustache.ca ou en appelant au 450 974-5000.
 

Que fait la Ville concernant les impacts des changements climatiques et ses effets sur les réseaux d’égouts ? 

La Ville procède régulièrement à des inspections sur ses réseaux afin de colmater toute fuite ou brèche et de s’assurer de leur bon fonctionnement. Aussi, chaque année, un budget est alloué à la réfection des infrastructures municipales les plus anciennes afin qu’elles soient mises aux normes.
Dans le cas des réseaux d’égouts combinés qui desservent encore certaines rues de Saint-Eustache, ce sont 15 M$ sur une période de 4 ans qui ont été investis à la réfection de ces infrastructures, afin de séparer l’égout domestique et l’égout pluvial de façon à réduire les risques de refoulement et d’infiltration d’eau dans les secteurs concernés.